Une vache clonee donne du lait humain


 1ère vache clonée avec des gênes humain pour donner du lait maternel



Rosita ISA, par césarienne, avec un poids excessif de 45 kilos premier veau cloné  avec deux gènes humains contenant les protéines présentes dans le lait maternel.
A l'âge adulte, la vache pourraitproduire du lait semblable au lait maternel et « avoir des enfants qui auront des gènes modifiés dans 25 à 30 % des cas »

L'objectif de ce clonage est l'amélioration de la qualité nutritionnelle du lait de vache avec l'introduction de deux protéines : la  lactoferrine  ( présente chez les mammifère et responsable de la fabrication des globules rouges mais n'agissant pas sur les humains ) qui a une actions anti-virale et anti-bacterienne importante et Le lysozyme qu'on retrouve dans le lait maternel de façon très concentrée au cours de la première semaine de lactation.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire