Grand prématuré sans sequelles

Grand prématuré sans sequelles 




Avoir un enfant prématuré est la plus grande crainte des parents, même si la médecine de néonatalogie s'est développée ces dernières années et que le risque de mortalité des jeunes prématurés s'est revu à la baisse, les séquelles physiques et cognitives ne sont toujours pas dominées de par leur caractère imprévisible.
Et pourtant le miracle a eu lieu un 7 novembre 2011 dans un hôpital allemand où une mère a donné la vie à un grand prématuré après tout juste 21 semaines et 5 jours de grossesse et avec un poids de 460 grammes. Si le bébé a été maintenu en vie, on craignait des séquelles graves dues au développement incomplet de son cerveau, ses poumons et son coeur. Après 5 mois et demi d'hospitalisation, Frieda est sortit de l'hôpital sans aucune séquelle.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire